de Riedmatten, Adrien

Lettre d’Adrien de Riedmatten à son père, colonel

1695 19 jullet
Consultation: sur place

Type

, ,

Disponibilité

Langue(s)

Pagination

  • [1-3]

Nombre de pages

  • 3

Description matérielle

  • Feuillet libre, plié en deux avant que les côtés ne soient rabattus pour en faire un pli postal (l’adresse figure sur un des côtés, ainsi que les traces de sceaux). Écriture manuscrite de la lettre sur trois côtés, à l’encre brune.

Dimensions

  • 15 cm x 21 cm (document plié en deux)

Catalogue

  • Archives du Valais

Ressources électroniques

  • Non renseigné

Mots-clés

, ,

Résumé critique du corps du texte

La lettre, qui contient des nouvelles de la familles et des amis, provient d’un jeune homme garde suisse cherchant à faire carrière militaire. Elle pourrait démontrer que la danse a fait partie intégrante de l’instruction générale, y compris pour les soldats, étant donné ce passage (l’orthographe d’origine est respectée):

« Je peux vous assurer que ie me porte fort bien Dieu en soit mercis, sinon que la galle me tourmente, à cause cela que ie me suis laisser saigner il y à presqe un moy,
et encore pris Medecine, mais i’en suis toûjours du mesme. Pour mon exercice i’apprent l’aritmesique, et à danser. Je tacheray de monter en grade cet hyver pour un où deux mois, ou plus, selont qu’il vous plairas; Mr. Jacquet à desia fait ordre à cela chez un capitaine suisse qui tient la guarde, pour estre sans engagement, ny payement; ce pourquoy il à fallut que ie m’habillasse de rouge, neantmoins sans les galons d’or, mais les bottonieres et bottons du fils d’or. »

Contributeur(s)